Vendredi, 28 Avril 2017

Agrupación de los Cuerpos de la Administración de Instituciones Penitenciarias

Sindicato afiliado a USO

MOVILIZACIONES EN PRISIONES

_______________________________________________________________________________________________________________________________

Inicio Actualités Media Prison de Burgos perdra 20 % des gardes de sécurité en 2017 selon les syndicats
Prison de Burgos perdra 20 % des gardes de sécurité en 2017 selon les syndicats PDF

Burgos | 07 de Janvier de 2017

 

Source : L’avant-garde

La plate-forme d’Union formée par ACAIP, PAPF, UGT et CCOO, FCIS a dénoncé la perte de 20 pour cent du personnel dédié à la surveillance interne dans le Centre pénitentiaire de Burgos dans le 2017, en raison d’un « manque de prévoyance » par le gouvernement central.

Prison de Burgos présente un « écart important » entre la relation de travail postes (RPT) et les troupes de Royal, a expliqué aux sources de l’Efe de la plate-forme syndicale.

Une « lacune » qui est particulièrement préoccupant dans les postes de surveillance interne, ceux qui sont en contact direct avec les détenus.


ACAIP, PAPF, UGT et CCOO, FCIS ont veillé à ce que 40 pour cent des 90 sièges de la RPT pour la surveillance interne est à découvert, rendant difficile d’offrir un service « correct » dans le centre pénitentiaire de Burgos.

Pour 2016, ce « déficit » dans le modèle palió avec neuf fonctionnaires d’entrer dans la pratique.

De même, les travaux de remodelage de la pression ont forcé à réduire le nombre de détenus, avec une population carcérale qui se trouve actuellement près de 350 en 70.

Toutefois, les syndicats n’oubliez pas que pratiques gens quittent jusqu’en 2017, auxquels s’ajouteront à la retraite et la deuxième activité prévues pour cette année.

En outre, la rénovation du centre prendra fin mars et avec la réouverture des modules rénovés, augmentera encore le nombre de prisonniers.

Par conséquent, la plateforme Union calcule que le modèle sera réduit de 20 % dans les postes de sécurité internes, « l’inclinaison est » une fois de plus le service.

Selon ACAIP, PAPF, UGT et CCOO, FCIS, cette situation provient d’un « manque de prévisions globales » par le gouvernement central.

L’âge moyen du personnel est de 55 et de la surveillance interne 77 agents peuvent demander leur passage à la seconde activité, fonctions administratives.

Toutefois, dans la prison n’est guère en compte cette réalité, en violation de la relation de travail des emplois.

C’est pourquoi plate-forme réclamer afin de « responsabilité » de l’Administration afin qu’elle recouvre que 40 % des sièges de la surveillance nationale.

Ils reconnaissent que 2017 est prévu un concours des transferts, les premières après quatre ans, mais aussi que « ne résoudra pas les lacunes » personnel présentant le Centre de Burgos.

( 4 Votes )
 

Syndicat Bulletin en espagnol

App para dispositivos móviles

Téléchargez l'application Acaip pour votre appareil mobile.

Disponible pour iOS et Android.

 

En cas de doute, consulter les manuels:

  Manuel pour iOS

  Manuel pour Android

Vous pourriez être intéressé...

Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière

© ACAIP - Agrupación de los Cuerpos de la Administración de Instituciones Penitenciarias. 2017
Tel - 915175152 :: Fax - 915178392 :: Email - informacion@acaip.info